Jazz au théatre
 

Samedi 1er Juillet

Journée d’ouverture dans le village de Django

Place du village – Samois-sur-Seine

Le festival Django Reinhardt 2017 débutera avec un après-midi de concerts gratuits dédié à la musique manouche et dédié à la mémoire de Django Reinhardt, sur la place du village de Samois-sur-Seine, lieu historique du festival.

Retrouvez aussi les luthiers Maurice Dupont, YL Cholet, Morgan Jordan Fleta, Jordan Wencek , Tribal sounds et les restaurateurs Chez Nima, Indian Food Corner et la Marocaine de Paris lors de cet après-midi de concerts.

Plus d’informations sur les luthiers ici!

Plus d’informations sur les restaurateurs ici!

Alma Sinti Trio

12h30

Jean Claude Laudat : accordéon 

Jean Yves Dubanton : guitare et chant

Samy Daussat : guitare

Alma Sinti Trio est un collectif de musiciens qui s’applique à faire vivre l’esprit de la musique de Patrick Saussois, ses compositions, les chansons qu’il aimait et le swing « Gitano- Parisien » qu’il défendait. Sur la scène du festival, trois musiciens qui ont enregistré et pas mal bourlingué avec lui, Jean Claude Laudat à l’accordéon, Jean Yves Dubanton à la guitare et au chant
 Samy Daussat à la guitare.

Simba Baumgartner Trio

14h

Samba Baumgartner : guitare

Julien Cattiaux : guitare

Fabricio Nicolas-Garcia : contrebasse

Jeune artiste de Samois-sur-Seine, arrière petit-fils de Django Reinhardt, Simba vient nous présenter pour la première fois sur la scène du festival son projet musical. Accompagné pour l’occasion par Julien Cattiaux à la guitare rythmique et Fabricio Nicolas-Garcia à la contrebasse, il rendra hommage à son aïeul en jouant ses plus grandes œuvres mais nous présentera aussi sa vision du jazz manouche en 2017 avec un répertoire qui se nourrit de diverses influences. Un talent à suivre !

Selkies

17h

Nirina Rakotomavo : Voix / Clavier


Céline Boudier : Voix / petites percussions


Cynthia Abraham : Voix / petites percussions

Anissa Nehari : Cajon / Ocean Drum
- Swaeli Mbappé

Animées par le partage de la musique, Selkies est la rencontre de 3 musiciennes chanteuses à la recherche d’un nouveau son chanté. Associant jazz, musiques improvisées et chanson, ce projet élabore la voix sous tous ses aspects, d’abord dans l’harmonisation de 3 voix puis dans le jeu de l’improvisation. Inventant des mots dans un refrain ou un solo, Nirina, Céline et Cynthia parviennent à discuter entre elles et à proposer sur scène un nouveau langage musical. A travers le mythe de ces sirènes libres, Selkies entend réunir le monde et donner au jazz une couleur métissée nouvelle.

Fapy Lafertin Quartet 

19h

Fapy Lafertin : Guitarre

Alexandre Tripodi : Violon 

Renaud Dardenne : Guitare

Cédric Raymond : Contrebasse

Pour ce tout nouveau projet original, Fapy Lafertin, figure de la guitare manouche que l’on ne présente plus, s’est entouré de musiciens belges de la nouvelle génération, Alexandre Tripodi au violon, Renaud Dardenne à la guitare et Cédric Raymond à la contrebasse. Ensemble ils nous présentent un répertoire où nous retrouverons du swing manouche, bien sûr, mais aussi un brin de chorro brésilien, de fado, ainsi que quelques compositions du maître…. Fapy qui est reconnu pour la finesse de ses interprétations jouera également pour l’occasion de la guitare portugaise.

Sanseverino & Adrien Moignard Quartet

21h

Stéphane Sansévérino : guitare et chant

Adrien Moignard : guitare

Mathieu Châtelain : guitare

Mathias Guerry : violon

Jérémie Arranger : contrebasse

Il a toujours été un aficionado de la guitare à moustaches et nous l’a même chanté dans son « Michto la pompe » !

D’origine italienne, Stéphane SANSEVERINO voyage en famille, dès son plus jeune âge aux quatre coins du monde et découvre ainsi la Bulgarie, la Nouvelle Zélande, la Yougoslavie, le Mexique, etc… A cette occasion, il découvre de nombreux styles musicaux et prend goût au spectacle. De retour à Paris, cet amoureux de Django Reinhardt traîne place du Tertre et apprend la guitare en autodidacte. Sa musique, son melting-pot entre swing, musique tzigane et bluegrass, aborde avec un éclairage et une verve qui le caractérise des thèmes simples de la vie quotidienne. En 2003, il est d’ailleurs récompensé par une Victoire de la Musique « Révélation Scène ». Des chansons aux textes jubilatoires, Sanseverino cultive un goût prononcé pour les ambiances jazz à la Django avec du swing dans les strophes, du scat dans les quatrains, de la verve et de la gouaille !

Pour son passage au festival, il sera l’invité d’Adrien Moignard et de son Quartet, une formation incontournable sur la scène Jazz manouche actuelle. Adrien est un prodige de la guitare qui a su s’imposer au fil des années comme une des nouvelles grandes figures du style. Musicien très couru, pré nominé deux fois aux Grammy awards, on le retrouve régulièrement aux cotés d’autres grands artistes tel Bireli Lagrène, Cyrille Aimée ou encore Mike Stern.  Pour cette soirée, au trio originel avec Jérémie Arranger à la contrebasse et Mathieu Chatelain à la guitare rythmique, vient se joindre le violoniste Mathias Guerry,  expert du jeu à la Stéphane Grappelli. Ils vont pour l’occasion nous présenter leur nouvel Album « Live »et pour la partie Guest, revisiter avec Stéphane Sanseverino ses plus grands succés, les Faux talbins, André, Comment séduire une femme mariée…Une très belle soirée en perspective ou le volubile Sanseverino et ses acolytes ne sont pas au bout de nous surprendre !